Lausanne Jardins

Lausanne Jardins 2019 : visiter la ville autrement

Un jour de juin 1997, Lausanne s’est réveillée jardin. Ici, une forêt sau­vage avait subrepticement investi un obscur passage; là, un buisson s’était fait canapé; plus loin, des fougères adoucissaient un escalier. Grâce à quelques magiciens de l’art du jardin contemporain, les plantes avaient infiltré la ville, pour une trentaine d’installations éphé­mères. Une invitation à la balade, à visiter, à voir la ville autrement.

Depuis, le phénomène se reproduit tous les cinq ans, le temps d’un été. Entre le 15 juin et le 12 octobre 2019, Lausanne Jardins creusera le thème de la pleine terre, en explorant les quelques espaces urbains qui n’ont jamais été bétonnés — imperméabilisés — et sont restés en contact avec le monde d’en-bas. C’est dans ce terreau fertile qu’ont germé les nouvelles idées de jardins, issues d’un concours international.

Tantôt poétiques, tantôt didactiques, ironiques ou même déséqui­librants: 31 projets parsèment un parcours qui traverse la ville d’ouest en est. D’abord, on incise la terre, pour lire dans ses entrailles. Puis, on rétrécit à l’échelle d’une fourmi, pour saisir toute la grandiloquence d’un brin d’herbe, avant de glisser dans le toboggan des vers-de-terre. Tandis qu’on approche du centre, la terre nourricière se fait plus rare. On passe des profondeurs à la culture hors-sol, aux jardins suspendus. Mais même au coeur de la ville, les racines d’un véné­rable peuplier échappent patiemment au béton, et c’est tout un jardin qui s’engouffre dans la brèche. Plus loin, un jet d’eau interrompt un instant la circulation, des voitures et de nos pensées.

Lausanne Jardins, c’est justement l’occasion de s’arrêter pour repen­ser la ville. L’édition 2019 nous parle de l’utilisation du sol: de l’impor­tance des espaces publics et de la terre. Des services qu’elle nous rend, même en ville, même cernée. De cette richesse qui remonte jusqu’à nous, à travers un arbre, une percée de mousse, un jardin.

Lausanne Jardins 2019 propose un parcours de terre à terre, une visite du sous-sol en surface.

Lausanne Jardins 2019, c’est :

  • 22 jardins contemporains, issus d’un concours international
  • 1 jardin invité réalisé par Gilles Clément
  • 2 jardins réalisés par les étudiants des Hautes Ecoles (ECAL et HEPIA)
  • 4 jardins réalisés par le Service des parcs et domaines de la Ville de Lausanne (Spadom)
  • 2 jardins Naturopolis échangés avec Annecy Paysage
  • 1 jardin mobile sur la ligne du bus no. 9
  • 4 jardins participatifs dans les quartiers
  • de nombreuses animations destinées à un large public
  • une durée de 17 semaines, du 15 juin au 12 octobre 2019
  • un accès gratuit, 24h sur 24h

Organisation: Association Jardin Urbain en collaboration avec le Service des parcs et domaines de la Ville de Lausanne.

Commissaire générale : Monique Keller

www.lausannejardins.ch

©stéphaniegygax