Terrain Gurzelen

Terrain Gurzelen à Bienne – La métamorphose d’un ancien stade de football

Le projet d’utilisation temporaire de la Gurzelen est une zone d’expérimentation, un droit à l’espace urbain et une vision d’engagement citoyenne consciente. En 2017, l’association Terrain Gurzelen a eu l’opportunité d’utiliser l’ancien stade de football de la ville de Bienne à titre intermédiaire pour une durée de 3 ans. En 2019, le contrat est passé en durée indéterminée.   L’utilisation temporaire fait référence à une manière d’inventer ou de réinventer un espace et cela de manière spontanée. Elle correspond à la possibilité de participer au développement urbain d’une ville et par la même occasion de répondre aux besoins d’espaces libres et non-commerciaux de façon à contrer le monopole du marché privé et de sa logique de consommation. On s’approprie un espace temps, une zone grise et on le partage avec l’extérieur. On créé un mélange et on le met à disposition.

L’association Terrain Gurzelen a pour but de faire vivre un centre créatif et culturel lié au quartier. De nombreux projets ont vu le jour et font actuellement vivre cet ancien royaume du football devenu stade de la culture! Le but étant finalement de cultiver non seulement des légumes, mais principalement des liens. Tout cela dans un esprit non commercial et basé sur le principe du bénévolat et de l’implication citoyenne.   Un jardin communautaire, une radio, un sauna, des ateliers pour artistes, une serre de spiruline, le chantier des enfants, des studios de musique, un restaurant, un atelier communautaire, etc. Ainsi qu’un programme de résidence qui consiste à inviter des intervenants, artistes et acteurs socioculturels internationaux pour participer et influencer le développement du projet.  

Seront présents pour présenter le projet Terrain Gurzelen et Résidence Gurzelen Niels Coppens (Bruxelles), cofondateur de l’association Toestand et premier participant au programme Résidence Gurzelen. Et Roman Luterbacher (Bienne), cofondateur du projet Terrain Gurzelen, du collectif HappyPositiv et du programme Résidence Gurzelen.   Roman Luterbacher et Niels Coppens sont deux artistes et animateurs socioculturels. A travers leurs diverses expériences, ils se sont spécialisés dans le domaine de l’utilisation temporaire, de l’implication dans la vie de quartier, du travail communautaire et d’interventions et installations artistiques diverses. Les projets sont réalisés principalement en Belgique et/ou en Suisse mais également à l’étranger.  

©antalthoma

http://terrain-gurzelen.org/?lang=fr

https://www.instagram.com/happypositiv/

ttp://toestand.be/fr/

www.goldphoto.ch